Le lin

Le lin

 

LE LIN, UNE FIBRE NON DELOCALISABLE

80% du lin est cultivé en Europe de l’Ouest:  Bretagne, Normandie, Nord, Belgique, Pays Bas, Royaume Uni. Aujourd’hui, l’Ukraine et la Lituanie développent à leur tour une filière de qualité. Le lin est une espèce autochtone qui aime le climat océanique tempéré. La France en est le leader mondial. 10 000 entreprises réparties dans 14 pays européens, animent cette filière à tous les stades de la production à la transformation. La France a perdu ses dernières filatures en 2001, l’association “Lin et chanvre bio” voudrait les réintroduire. Cette filière est fédérée par La Confédération Européenne du Lin et du Chanvre.

LE LIN, MATIERE ECOLOGIQUE

La culture du lin ou liniculture est respectueuse de l’environnement. Elle est peu gourmande en eau, l’eau de pluie lui suffit. C’est une plante très résistante qui sait utiliser les ressources du sol et qui n’a besoin que de très peu d’engrais et pesticides voire aucun s’il est produit en bio. Le lin est une plante non génétiquement modifiée. Le lin est un vrai puits de carbone ses racines le fixent dans la terre et lui permet de retenir 250 000 tonnes de CO2 chaque année en France. Le lin est intéressant pour la rotation des cultures et revient sur une même parcelle tous les 6 à 7 ans.

LE LIN, SE FABRIQUE ECOLOGIQUEMENT

Toutes les opérations industrielles de transformation sont mécaniques que ce soit le teillage, peignage, filature et tissage. Aucun solvant chimique n’est utilisé. Des précautions sont à prendre au moment des teintures ou traitement spéciaux.

LE LIN, ZERO DECHET

Chaque élément de la plante est utile et utilisé. Les graines de lin riches en oméga 3 s’utilisent sous forme d’huile pour l’alimentation ou la peinture. Les fibres fines sont utilisées pour les vêtements et le linge de maison et les plus épaisses comme materiaux d’isolation ou intégrées dans des matériaux composites …

LE LIN, BIODEGRADABLE, RESISTANT ET DURABLE

Il est biodégradable dans son intégralité à condition qu’il ne contienne pas de fil synthétique ou de teinture chimique. C’est la plus solide des fibres naturelles tout en restant légère et souple. Ses fibres sont 2 à 3 fois plus résistantes à la traction que le coton. Les vêtements en lin ont une longue durée de vie et gagnent en souplesse avec le temps par ses pectines qui sont dissoutes à chaque contact de l’eau.  C’est le seul tissu à avoir cette qualité !

LE LIN, THERMOREGULATEUR, HYPOALLERGENIQUE ET ANTIBACTERIEN

Il apporte de la fraîcheur en été par son haut pouvoir d’absorption d’eau et conserve la chaleur en hiver par sa fibre creuse qui emprisonne l’air. Ce sont des propriétés inhérentes à la qualité même de la fibre. Le lin ne laisse pas les bactéries proliférer sans avoir besoin être traité chimiquement. Il régule plus rapidement les écarts de température et ne provoque pas d’irritation comme le synthétique.

LE LIN, MATIERE ELEGANTE, NOBLE, MILLENAIRE

C’est la matière textile la plus ancienne au monde. Le lin est le textile emblématique de la Haute Antiquité  Egyptienne. Pour le Egyptiens c’est un symbole de pureté. Les momies étaient entourées de bandelettes de lin.

LE LIN, MATIERE  ECORESPONSABLE PAR EXCELLENCE

Pourtant aujourd’hui, il représente seulement 1% des fibres textiles utilisées dans le monde.

Heureusement cette matière naturelle est à nouveau mise en lumière par des marques souhaitant proposer une mode plus écoresponsable.

IMAGIN’ET VOUS souhaiterait que les entreprises du monde textile s’intéressent davantage à cette matière noble !

 

POUR INFO : Rencontres interprofessionnelles lin et chanvre textiles biologiques le 20 juin en Pays de Caux à Saint Vaast Dieppedalle: http://linetchanvrebio.org