formation-lectra

création patronage avec logiciel Lectra

De nouveaux concepts pour une Mode plus écoresponsable.  

Ethique – durable – zéro-dechêt – recyclé – écoresponsable  : des mots très utilisés dans la Mode actuellement. Les acteurs de la Mode ont pris conscience de son impact écologique sur notre environnement. Certains se mobilisent et innovent pour une Mode pus écoresponsable. Voici deux personnes ingénieuses qui ont développé de nouveaux concepts pour réduire le gaspillage.

Mylène L’Orguilloux crée des patronages permettant de réduire les déchets de tissus produits par les industriels du textile.                                                   

Mylène L’Orguillloux, modèliste CAO, exilée à Bordeaux, lance sa première collection témoin “zero-déchêt”  sans aucune chute de tissus, avec des patronages qui s’imbriquent entre eux. Elle a eu recours au logiciel de visualisation 3D, lui permettant de voir le vêtement avant de le créer pour parvenir à son objectif. Elle a créé ainsi 40 patronages, disponibles gratuitement en opensource sur internet : milanavjc.com. Ses vêtements ne sont pas à vendre mais elle a organisé une campagne de financement participatif pour intéresser les gens avec chaque mois un objet zéro déchet à gagner ! Le partage fait partie de son éthique et elle veut ainsi montrer qu’il est possible de faire autrement. Elle projette de faire des ateliers dans les écoles et de trouver les partenaires sur la thématique « zéro déchet ». Bravo Mylène pour cette belle innovation ayant pour but de rendre notre industrie de la Mode plus écoresponsable.

HEIDE BAUMANN  crée sa marque participative de vêtements éthiques, durables et co-fabriqués : “AATISE”.  

 Heide Baumann après 15 ans de travail dans le textile, décide de créer sa marque qui bouleverse les codes du shopping traditionnel. Elle vous invite à « co-fabriquer » sur son site des vêtements « écoconçus » en fibres naturelles biodégradables, produits en séries limitées et fabriqués en France. Tout cela sur précommande, sans déchets, pour ne produire que les vêtements précommandés et réellement désirés sans stock, ni surplus. Elle vient de terminer avec succès sa campagne de financement participatif sur la plateforme ulule https://fr.ulule.com/aatise-eco-fashion-activist/. Elle pourra ainsi lancer en production les différentes pièces précommandées et la co-fabricante est informée de chaque étape de la fabrication de son vêtement. C’est un bel exemple d’une Mode plus écoresponsable.

 

IMAGIN’ET VOUS ayant effectué des prestations de bureau d’étude pour AATISE est ravie de la réussite de ce beau projet. ” Félicitations” Heide !  IEV effectue de plus en plus régulièrement du travail de bureau d’étude pour des créateurs voulant lancer leur  première collection de vêtements en tissus bio, recyclés, “zéro-dechêt”… Certains projets n’aboutissent  pas par manque de financement.  Le crowdfunding, semble être une source de financement qui marche bien.

Vous aussi, pouvez contribuer à rendre notre Mode plus écoresponsable en participant à l’une de ces campagnes…